MONCEAU SUR OISE

La commune de Monceau Sur Oise est située comme son nom l’indique sur les bords de la rivière l’Oise, en amont de Guise.


Ce village est en Thiérache, dans le canton de Guise, dans l’arrondissement de Vervins, et dans le département de l’Aisne.


Comme chaque petite commune, Monceau Sur Oise à sa particularité qui est d’être la première commune de France électrifiée en 1896.


Les habitants de la commune sont appelés les Moncéens.


Au dernier recensement (2006) Monceau Sur Oise compte 134 habitants, soit une densité de 24 habitants au km². La population est en baisse de 6 habitants par rapport au recensement précédent.

 

La superficie du village est de 592 hectares et son altitude est de 108 mètres au dessus du niveau de la mer.





HISTORIQUE


"Monceau in Pabolastrie wisie, super Flumen Osie" en 1164

Village de l'ancienne Thiérache, situé près de la rive droite de l'Oise, à 50 km au Nord de Laon et à 22 km à l'ouest de Vervins, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliages et élection de Guise, Diocèse de Laon, aujourd'hui du Canton de Guise, arrondissement de Vervins, Diocèse de Soissons. sa patronne est Sainte Catherine.

Le nom de Monceau sur Oise est fixé définitivement depuis la Révolution Française.

1114 : Moncels

1133 : Ecclesia beati Rémigii Remensis qui est in Monticulis.

1145 : Moncellus

1270 : Monchiaux Seur Oise

1455 : Monceaux

1595 : Montceau Sur Oise

1605 : Monceau Sur Oise

1773 : Monceaux Sur Oyse

En 1760, elle comptait 61 feux (ménages)

en 1800 : 197 habitants

en 1818 : 327 habitants

en 1836 : 337 habitants

en 1856 : 313 habitants

en 1861 : 299 habitants

en 1866 : 290 habitants

en 1872 : 313 habitants

en 1876 : 299 habitants

en 1881 : 276 habitants

En 1886, une population de 293 habitants qui se décomposait ainsi : 154 personnes du sexe masculin dont 74 célibataires, 73 mariés et 20 veufs.

139 du sexe féminin dont 54 célibataires, 65 mariées et 20 veuves.

le 30 juillet 1764, la Ferme de Monceau Sur Oise fut brûlée et réduite en cendre par le feu du ciel (l'orage).

Seigneurs de Monceau Sur Oise, (domaine du duché de Guise)

1145 : Herman de Monceau

1190 : Barthélémi de Monceau Sur Oise

vers 1235 : Renaud de Guise, Seigneur de Flavigny le Grand et de Monceau

1270 : Jean de Monceau Sur Oise, Pierron son frère, auquel il légua le fief de Louvry.

1300 : Pierre de Monceau

1317 : Jean Seigneur de Monceau Sur Oise

1339 : Gilles dit le Fiévez de Monceau où il fonda une Chapellenie

1540 Isambart de Proisy, 5ème fils de Louis de Proisy, seigneur de Liesse, devint Seigneur de Monceau Sur Oise, la Plesnoy, Résigny et Marchais.

Vers 1580 : Charles d'Espinois, frère de Louis d'Espinois, Seigneur de Chavignon, fut seigneur de Monceau Sur Oise, sa femme Marie Defer, enfants Charles et Geoffroi, Charles fut seigneur d'oigny et son frère Geoffroi fut abbé et Baron d'Ardre.

1660 Nicolas de Maubeuge Sieur de Monceau

Monceau Sur Oise fut ensuite réuni au Duché de Guise.

Un fief Valiton, ou Vatiton à Monceau Sur Oise, il appartenait en dernier lieu à l'Abbaye de Saint Rémi de Reims.




Le Blason

Les armes de Monceau sur Oise : sur un fond d'azur à la croix d'argent chargé d'une losange vairée d'or et de gueules, et cantonnée de quatre fleurs de lys.

Elles résultent de la combinaison des armes de l'abbaye de Saint Rémi de Reims et de celles de Nicolas de Maubeuge.